mardi, 22 avril 2008

Comme un arbre dans ma ville

 un arbre

<><> 

   L'ARBRE

 

Perdu au milieu de la ville,
L'arbre tout seul, à quoi sert-il ?

Les parkings, c'est pour stationner,
Les camions pour embouteiller,
Les motos pour pétarader,
Les vélos pour se faufiler.

L'arbre tout seul, à quoi sert-il ?

Les télés, c'est pour regarder,
Les transistors pour écouter,
Les murs pour la publicité,
Les magasins pour acheter.

L'arbre tout seul, à quoi sert-il ?

Les maisons, c'est pour habiter,
Les bétons pour embétonner,
Les néons pour illuminer,
Les feux rouges pour traverser.

L'arbre tout seul, à quoi sert-il ?

Les ascenseurs, c'est pour grimper,
Les Présidents, pour présider,
Les montres pour se dépêcher,
Les mercredis pour s'amuser.

L'arbre tout seul, à quoi sert-il ?

Il suffit de le demander
A l'oiseau qui chante à la cime.

Jacques Charpentreau

http://www.takatrouver.net/poesie/index.php?id=90

 

05:12 Écrit par ZENZIL dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : poemes |  Facebook |

Commentaires

superbe poème merci de ta visite
passe une merveilleuse journée
A++

Écrit par : pascal | mercredi, 23 avril 2008

il suffit d'avoir un regard sur la nature pour se rendre compte à quel point elle est merveilleuse en plus , elle était là bien avant nous, l'arbre est un rappel ! je trouverais ça triste, une ville sans verdure; déjà que ce n'est pas très joyeux( du moins c'est mon avis! ;o) )
bon w-e
bisous

Écrit par : Lo | vendredi, 25 avril 2008

Bonjour Je t'ai ajouté à mon réseau.
Très belle photo et très beau poème.
Au plaisir de te recroiser sur le net!

Écrit par : Anne-Christine | lundi, 28 avril 2008

Les commentaires sont fermés.